Un coup d'oeil dans le retroviseur de l'histoire

Observatoire de la violence humaine

Histoire

De toute évidence l’histoire étant écrite par des humains, n’est pas un texte impartial, mais dans la plus part des cas, un outils au service d’intérêts pas toujours honnêtes.

Pour les besoins du sujet prenons le temps de lire certains livres sacrés, en toute impartialité


א וַיְהִי, כִּי-יָרְאוּ הַמְיַלְּדֹת אֶת-הָאֱלֹהִים; וַיַּעַשׂ לָהֶם, בָּתִּים

 

Le peuple hébreux d’après des récit issus de livres sacrés, aura vécu en Égypte, d’où il aurait immigré déjà :

ח וָאֵרֵד לְהַצִּילוֹ מִיַּד מִצְרַיִם, וּלְהַעֲלֹתוֹ מִן-הָאָרֶץ הַהִוא, אֶל-אֶרֶץ טוֹבָה וּרְחָבָה, אֶל-אֶרֶץ זָבַת חָלָב וּדְבָשׁ--אֶל-מְקוֹם הַכְּנַעֲנִי, וְהַחִתִּי, וְהָאֱמֹרִי וְהַפְּרִזִּי, וְהַחִוִּי וְהַיְבוּסִי.

Le pharaon fini pour laisser partir le peuple hébreu après sept années pendant lesquels la vie du peuple égyptien est rendu impossible :

כה וַיֹּאמֶר מֹשֶׁה, הִנֵּה אָנֹכִי יוֹצֵא מֵעִמָּךְ וְהַעְתַּרְתִּי אֶל-יְהוָה, וְסָר הֶעָרֹב מִפַּרְעֹה מֵעֲבָדָיו וּמֵעַמּוֹ, מָחָר: רַק, אַל-יֹסֵף פַּרְעֹה הָתֵל, לְבִלְתִּי שַׁלַּח אֶת-הָעָם, לִזְבֹּחַ לַיהוָה.

Il me semble que le chapitre 22 vers le versé 21 parle de ne pas faire du mal aux immigrés :

כא וְגֵר לֹא-תוֹנֶה, וְלֹא תִלְחָצֶנּוּ: כִּי-גֵרִים הֱיִיתֶם, בְּאֶרֶץ מִצְרָיִם

Autant qu’il faut d’éviter de maltraiter les veuves et leurs enfants versé 22 de la thora:

כב כָּל-אַלְמָנָה וְיָתוֹם, לֹא תְעַנּוּן.

À un moment donné Exode chapitre 23 versé 31 nous pouvons trouver les traces écrites de ce que de nous jours est plus que de la colonisation, pousser à l’exode des peuples :

לא וְשַׁתִּי אֶת-גְּבֻלְךָ, מִיַּם-סוּף וְעַד-יָם פְּלִשְׁתִּים, וּמִמִּדְבָּר, עַד-הַנָּהָר: כִּי אֶתֵּן בְּיֶדְכֶם, אֵת יֹשְׁבֵי הָאָרֶץ, וְגֵרַשְׁתָּמוֹ, מִפָּנֶיךָ.