14 août 2014

sentiments et religion

Interjection

 

Devons nous nous cantonner au sentiment d’hésitation, lorsque la convoitise pousse avec véhémence notre raison ? C’est sans doute vraie qu’une forte dose de concupiscence gouverne notre volonté, en particulier en présence d’une silhouette. Je dois concéder que nous sommes loin d’un quelconque stéréotype " imposé " par la force médiatique. Mais il serait plus qu’erroné, ridicule, résumer la notion de beauté à la simple apparence externe. Il faut être capable de se libérer de l’emprise du " pouvoir médiatique " capable d’abandonner une ambition fantaisiste limité à la forme, dépourvue du contenu. Elle opère de la séduction en moi par la magnificence combinée de ses gestes, de sa voix, de sont caractère, alors que bien entendu elle garde en plus de sa bonté ou sa noblesse un corps qui me rend fou.

 

Perplexité

 

Je crois comprendre que mes sentiments puissent éveiller en elle l’incertitude, je crois même qu’elle puisse craindre en moi une dose d’ambiguïté, pourtant j’ai tente par touts les moyens d’exprimer du plus profond de moi, mes sentiments ; elle doit confondre la possibilité d’une relation avec une sorte d’obscurité, je ne doute pas que mes désirs en vers elle apportent de la confusion a sont raisonnement, mais en même temps, il me semble indispensable d’admettre que de nous jours, l’adultère est loin d’être un usage exceptionnel, autant que la bigamie, au point que nous pouvons citer au sein même de la bible, l’approbation divine de tels actes, allons au fond même de la réalité biblique :

 

Prenons le GENESE, Chapitre XXIX versé 13 ou Laban reçoit Jacob sont neveu et fini par lui donner pour epouse sa fille la plus jeune prenomée Rachel, je cite

 

16 Or, Laban avait deux filles : l’aînée se nommait Lia, et la plus jeune Rachel.

  1. Lia avait les yeux faibles ; Rachel était belle de visage et plaine de grâce

  2. Jacob aimait Rachel, et il dit : Je te servirai sept ans pour Rachel ; ta plus jeune fille,

 

Allons plus loin encore, Car Rachel ne pouvant pas tomber en ceinte, alors dans un geste d’amour véritable invite Jacob a tenter de mettre en ceinte une autre femme, je cite donc au Chapitre XXX du GENESE, versé 3

3.Et Rachel dit a Jacob : Voici ma servante Balla ; approche toi d’elle, elle enfantera sur mes genoux et par elle moi aussi, j’aurai des enfants.

 

Voilà que certains faits, supportent de manière solide, une conviction inebranlable en vers un être qui peut-être peu même douter de la noblesse des sentimens.